La mosaïque du triomphe d'Alexandre le Grand sur les Perses va connaître une nouvelle jeunesse

Alexandre le Grand et Bucéphale, son cheval. Détail de la mosaïque d'Alexandre. Pompéi, IIe siècle av. J.-C. Archives Alinari, Florence, Dist. RMN-Grand Palais / Luciano Pedicini

Alexandre le Grand et Bucéphale, son cheval. Détail de la mosaïque d'Alexandre. Pompéi, IIe siècle av. J.-C. Archives Alinari, Florence, Dist. RMN-Grand Palais / Luciano Pedicini

L'œuvre orne les pages des manuels d'histoire et d'histoire de l'art. Juché sur son fidèle Bucéphale, le corps ceint de son armure, les cheveux au vent et le regard ancré sur les troupes perses qui lui font face, Alexandre le Grand se détache au milieu des espaces perdus et des tumultes guerriers de la grande mosaïque. Chef-d'œuvre de l'art ancien et des collections du Musée archéologique national de Naples, va faire l'objet d'une restauration importante, ont annoncé en fin de semaine dernière les responsables de l'institution.

Confiés aux bons soins des experts de l'Institut supérieur pour la conservation et la restauration, la mosaïque de 5,82 mètres par 3,13 va être dans un premier temps passée au peigne fin, nettoyée et consolidée. Une étape suivante consistera à déplacer l'œuvre afin de la restaurer à proprement parler dans les meilleures conditions. «», a déclaré le directeur du Musée archéologique national de Naples, Paolo Giulierini.

Outre le détachement des tesselles, des micro-fractures et quelques lésions, la mosaïque présente aussi des gonflements et des affaissements à sa surface. Naples National Archaeological Museum

Une restauration complexe et...

 

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...