Carnet noir: L’écrivain franco-grec Vassilis Alexakis meurt à 77 ans

Vassilis Alexakis, Prix Médicis en 1995 et Grand Prix du roman de l'Académie française en 2007, est décédé lundi.

L'écrivain franco-grec Vassilis Alexakis est mort lundi à l'âge de 77 ans, a annoncé son éditeur, le gouvernement grec saluant «un grand créateur». «C'est avec douleur que le groupe d'édition Metaixmio dit ses adieux à son cher ami et grand écrivain Vassilis Alexakis, qui est décédé aujourd'hui à l'âge de 77 ans», a indiqué cet éditeur grec. Les circonstances de cette mort n'ont pas été précisées. Des médias grecs ont indiqué qu'elle avait eu lieu à Athènes.

Vassilis Alexakis avait entre autres été couronné du Prix Médicis en 1995 pour «La Langue maternelle», en même temps qu'un autre auteur devenu francophone, le Franco-Russe Andréï Makine, pour «Le Testament français».

«Nous nous souviendrons pour toujours de son humour original, de sa générosité...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...