Tensions en Méditerranée: la Turquie accuse la Grèce de violer des traités en mer Egée (Mise à jour)

La marine turque a publié cette mise en garde en réaction à l'annonce par la Grèce de manoeuvres aéronavales prévues mercredi dans cette mer qui est le théâtre d'une dispute ancienne entre Ankara et Athènes, deux voisins aux relations tendues.

Dans trois messages publiés sur le système maritime d'alerte NAVTEX, la marine turque affirme que les zones où la Grèce entend mener ses manoeuvres débordent sur des espaces auparavant revendiqués par Ankara pour y mener ses propres exercices de tir.

La marine turque a en outre accusé Athènes de violer, en annonçant ses manoeuvres, le "statut démilitarisé" de six îles, dont celles de Chios, Samos et Limnos, invoquant les traités de Lausanne en 1923 et de Paris en 1947.

Ces déclarations risquent de susciter la colère d'Athènes, qui accuse régulièrement Ankara de provocations en mer Egée et en Méditerranée orientale.

Les tensions n'ont cessé de s'aggraver ces derniers mois, en raison notamment de disputes autour du partage des immenses ressources gazières en Méditerranée orientale où la Grèce accuse la Turquie de prospecter dans ses eaux.

Les navires de recherches turcs ont multiplié les explorations ces...

Explorez...

Ajouter un commentaire