Méditerranée orientale : annulation d'exercices militaires par la Grèce et la Turquie

La Grèce et la Turquie ont annulé des exercices militaires prévus en Méditerranée la semaine prochaine dans un souci d'apaiser les tensions, a annoncé vendredi 23 octobre le secrétaire général de l'Otan.

À lire aussi : Le gaz enflamme la mer Méditerranée

«Je salue cette décision. C'est un pas dans la bonne direction. Il va permettre de réduire les risques d'accidents et peut servir de base pour les efforts menés par l'Allemagne pour résoudre les contentieux (territoriaux) entre les deux pays», a déclaré Jens Stoltenberg à l'issue d'une réunion des ministres de la Défense de l'Alliance.

L'Otan avait condamné la veille l'escalade des tensions entre la Turquie et la Grèce en Méditerranée orientale et demandé aux deux pays membres de l'Alliance de respecter le droit international pour résoudre leurs différends. La Grèce accuse la Turquie de violer le droit maritime international en menant des explorations gazières dans une zone disputée par les deux pays. Jens Stoltenberg a renouvelé vendredi son appel aux dirigeants des deux pays à «éviter les paroles et les actes susceptibles d'aggraver les tensions».

À lire aussi : Tensions en Méditerranée : l...

Ajouter un commentaire