Méditerranée : la Turquie et la Grèce prêtes à entamer des pourparlers

Vers une fin des tensions entre la Turquie et la Grèce ? Les deux pays sont prêts à entamer des « pourparlers exploratoires » au sujet de leurs différends en Méditerranée orientale, a annoncé la présidence turque mardi 22 septembre. Lors d'une visioconférence entre le président turc Recep Tayyip Erdogan, la chancelière allemande Angela Merkel et le président du Conseil européen Charles Michel, les participants ont affirmé que « la Turquie et la Grèce sont prêtes pour commencer des pourparlers exploratoires » au sujet de la Méditerranée orientale où les deux pays se disputent des zones potentiellement riches en gaz naturel. Le président turc a affirmé lors de la réunion que « l'élan visant à faire baisser les tensions et à exploiter les canaux de dialogue doit être appuyé par des mesures réciproques », selon la même source.

Quelques heures plus tard, dans un entretien téléphonique, Emmanuel Macron "a appelé la Turquie à respecter pleinement la souveraineté des Etats membres de l'Union européenne ainsi que le droit international, à s'abstenir de toute nouvelle action unilatérale de nature à provoquer des tensions, et à s'engager sans ambiguïté dans la construction d'un...

Ajouter un commentaire