Tensions entre la Grèce et la Turquie : la France envoie deux Rafale et deux bâtiments de la marine nationale

La France a déployé temporairement deux chasseurs Rafale et deux bâtiments de la marine nationale en Méditerranée orientale sur fond de tensions entre la Grèce et la Turquie autour de l'exploitation gazière, a annoncé, jeudi 13 août, le ministère français des armées.

Mardi, Ankara avait fait savoir qu'il avait envoyé la veille un navire - accompagné de plusieurs bâtiments de guerre - pour procéder à des recherches d'hydrocarbures dans une zone située pour deux tiers en zone maritime grecque, contestée depuis des décennies par la Turquie. La Grèce avait immédiatement réagi en envoyant des bateaux de guerre « surveiller » les activités turques, selon Athènes, prévenant par la voix de son premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, « qu'aucune provocation ne resterait sans réponse ».

Macron dénonce des « violations » de la souveraineté grecque

Emmanuel Macron a annoncé, mercredi soir, le renforcement temporaire de la présence militaire française dans cette zone et appelé la Grèce et la Turquie, toutes deux membres de l'OTAN, à se concerter davantage pour apaiser les tensions. Le 23 juillet, le chef de l'Etat avait vivement critiqué les «...

Ajouter un commentaire