Grèce: vent debout contre un complexe touristique de luxe à Corfou

Sur l'île grecque de Corfou, une coalition improbable de riches propriétaires, de militants écologistes et d'habitants en colère a vu le jour après le lancement officiel d'un complexe touristique de luxe, en juillet, dans une forêt vierge et préservée.

La propriété de Kassiopi d'une valeur de 120 millions d'euros est située dans une forêt de pins Erimitis, dans une des zones les plus préservées de l'île près des côtes albanaises.

Le fonds d'investissement new-yorkais NCH Capital, qui a obtenu les titres de propriété en 2016, a prévu de construire un hôtel cinq étoiles de 90 chambres, des résidences de luxe et une marina.

À lire aussi : Croatie, Grèce, Corse... Trois édens méditerranéens où se ressourcer cet été

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitstotakis s'était déjà attiré les foudres d'écologistes pour avoir encouragé des investissements dans des zones naturelles protégées. Parmi ces projets, l'exploration en hydrocarbures en mer Ionienne riche en faune marine, ainsi que la promotion de parcs éoliens sur les îles grecques.

Mais cette fois, le projet déplaît également à de riches propriétaires de Corfou.

«Un désastre total» ou un «

Ajouter un commentaire