En Grèce, le masque obligatoire dans la quasi-totalité des lieux clos

La Grèce a annoncé mardi qu'elle rendait à nouveau le masque obligatoire dans les magasins, les banques, les services publics et la quasi-totalité des lieux clos, en réponse à une résurgence des infections au coronavirus.

À lire aussi : Coronavirus: la Grèce renforce les contrôles à la frontière terrestre

«Il n'y a pas de raison de paniquer mais nous ne devons pas baisser la garde», a insisté le ministre de la Protection civile Nikos Hardalias, en évoquant une «augmentation du nombre de cas ces derniers jours», une «tendance stable».

La Grèce enregistre à ce jour 202 décès dus au coronavirus et plus de 4.200 infections, dont 28% sont liés à des voyages à l'étranger, en augmentation depuis la réouverture des frontières aux touristes le 1er juillet. Depuis cette date, il y a eu plus de 340 infections confirmées parmi les 1,3 million de voyageurs arrivant en Grèce, selon le ministre.

«Mais l'image épidémiologique du pays est en meilleure forme que celle de beaucoup d'autres» pays, a ajouté M. Hardalias, lors d'un point presse. Excluant d'«imposer un confinement général», le ministre a annoncé le port obligatoire du...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...