Coronavirus: la Grèce espère le «retour à la normalité» en mai

La Grèce, moins touchée par la pandémie de Covid-19 que certains de ses partenaires européens, a déclaré lundi 6 avril espérer le retour «à la normalité» en mai, à condition que les citoyens continuent à respecter scrupuleusement le confinement.

«En restant chez soi en avril, nous pourrons en mai jouir des premiers résultats de notre comportement responsable», a déclaré le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas. Il a dit espérer alors le «retour à la normalité» à condition de ne pas «commettre des erreurs qui pourraient compromettre ce qu'on a bâti depuis le début de cette pandémie».

Avec les mesures prises tôt par le gouvernement mais aussi les efforts des citoyens pour les respecter, «nous avons arrêté l'expansion du virus», a-t-il ajouté lors d'un point presse.

«Nous entrons dans une phase critique contre cette guerre non déclarée contre la pandémie [...] le mois d'avril sera encore un mois difficile», a-t-il ajouté.

Des mesures strictes prises immédiatement

La Grèce souffre relativement moins de la pandémie que ses partenaires européens: le coronavirus y a fait à ce jour 76 morts et...

Explorez...
Pays: 
Personnes: 

Commentaires

Ajouter un commentaire