L'Europe doit s'attendre à une nouvelle vague migratoire, prévient le Premier ministre grec

Athènes - "L'Europe doit se préparer à l'éventualité d'une nouvelle vague de migrants", a prévenu mercredi le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, à la veille d'un conseil européen tendu, avec l'offensive de la Turquie en Syrie et les menaces du président turc d'envoyer plus de trois millions de réfugiés en Europe.

Cent jours après avoir pris ses fonctions, M. Mitsotakis, dont le pays est redevenu cette année la principale porte d'entrée des migrants en Europe, a déclaré, dans un entretien avec l'AFP, que "l'incursion" turque en Syrie engendrait "un nouveau pôle d'instabilité qui peut créer une nouvelle pression migratoire". 

Interrogé sur la menace du président turc Recep Tayyip Erdogan d'"ouvrir les portes" aux 3,6 millions de migrants présents dans son pays, en réponse aux critiques européennes de son offensive en Syrie, le Premier ministre a jugé "inacceptable" que "l'Europe puisse faire l'objet d'un (tel) chantage".  

"Nous traversons une phase de grandes turbulences et nous devons arrêter la...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Articles similaires