Grèce: émeutes dans un camp de migrants après un incendie, au moins deux morts (PHOTOS & VIDEO)

Au moins deux migrants sont morts dimanche dans un incendie à l'intérieur du camp surpeuplé de Moria, sur l'île grecque de Lesbos, où les réfugiés en colère ont ensuite déclenché des émeutes.

Un correspondant de l'AFP a vu deux corps, l'un transporté au QG de l'ONG Médecins sans frontières, l'autre devant lequel sanglotaient des proches.

L'Agence de presse grecque ANA, citant des sources policières, a également fait état de deux morts, une femme et un enfant. La femme a été transportée à l'hôpital de Lesbos, tandis que l'enfant a été remis aux autorités par les migrants qui l'avait recouvert d'une couverture.

Dans ce camp, le plus important accueillant des migrants en Europe, l'incendie a été éteint par un avion bombardier d'eau.

Mais la police a tiré des gaz lacrymogènes pour tenter de reprendre le contrôle sur la foule de réfugiés, en colère contre les autorités pour leur retard à venir leur porter secours, ont-ils rapporté à un correspondant sur place.

Peu après 23H00 locales (20H00 GMT), le camp avait retrouvé son calme, selon des sources policières.

Un Afghan a raconté à l'AFP avoir vu deux enfants carbonisés et une femme morte. ...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire