Les incendies ravagent la région d’Athènes

Le feu a dévalé les collines, se nourrissant des broussailles desséchées. Image: Reuters

Le feu a dévalé les collines, se nourrissant des broussailles desséchées. Image: Reuters

Depuis quarante ans, la même tragédie se rejoue en Grèce tous les étés: forêts, maisons, voitures, le pays brûle. Et les morts se ramassent littéralement à la pelle. À Mati, petite station balnéaire populaire à l'est d'Athènes, on a découvert 26 corps carbonisés à quelques mètres seulement du rivage. Cernées par d'immenses flammes rougeoyantes, étouffées par la fumée âcre qui plombait le ciel, les victimes n'ont même pas pu faire ces quelques pas salvateurs. Les secouristes ont aussi affronté d'autres images d'horreur, comme ces familles entières, enfants agrippés à leurs parents, retrouvées mortes dans leur voiture sur la route dans une dernière tentative de fuite.

Le bilan, très provisoire, s'élevait officiellement mardi soir à 74 morts et 170 blessés, dont un certain nombre dans un état très grave. Mais vu la quantité d'appels au secours reçus par les pompiers, le bilan...

Explorez...
Ville: 
Pays: 

Ajouter un commentaire