Sommet européen: le Premier ministre grec est disposé à aider Angela Merkel

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras est disposé à conclure un accord avec la chancelière allemande Angela Merkel sur une procédure accélérée de retour des demandeurs d'asile depuis l'Allemagne vers la Grèce s'ils y ont fait leur première entrée dans l'UE, a-t-il déclaré au Financial Times. Le gouvernement de Mme Merkel est fragilisé par l'exigence de son ministre de l'Intérieur Horst Seehofer d'engranger au niveau européen un résultat sur le dossier dossier migratoire avant la fin du mois.

Sans ce résultat escompté, le chef de file de la CSU bavaroise, alliée du CDU de Mme Merkel, menace de renvoyer aux frontières du pays les migrants qui sont entrés en Allemagne après avoir déjà été enregistrés dans un pays de première entrée, comme le sont souvent la Grèce et l'Italie.

Outre qu'un tel coup de force mettrait à mal sa coalition gouvernementale avec les socialistes, Angela Merkel craint un effet domino sur les autres États de l'Union, qui menacerait l'existence même de l'espace Schengen de libre circulation dans les frontières intérieures.

Vu l'impossibilité d'atteindre un accord européen sur la réforme de l'asile avant la fin du mois, la chancelière...

Explorez...

Ajouter un commentaire