Un des militaires turcs entendu à Athènes

Le service d'asile grec a annoncé avoir entamé vendredi l'audition du premier des huit militaires turcs qui ont demandé l'asile en Grèce après le putsch manqué du 15 juillet et dont Ankara réclame l'extradition.

Cet officier, le capitaine Feridun Coban selon l'avocate du groupe Stavroula Tomara, a été conduit au siège du service d'asile tôt dans la matinée, dans la banlieue athénienne, à l'écart des caméras.

Entre deux et trois mois d'attente

Ses compagnons - deux commandants, trois autres capitaines et deux sergents- seront ensuite auditionnés un par un à partir de lundi. Aucune décision sur leurs demandes n'est attendue «avant deux ou trois mois», selon le service de presse du service d'asile.

Le cas des huit militaire, qui ont fui en Grèce quelques heures après le putsch manqué du 15 juillet, «suit une procédure totalement normale», a souligné ce service...

Ajouter un commentaire