Les militaires turcs en fuite comparaissent en Grèce

Les huit hommes ont reçu l'ordre de transporter des blessés dans les rues d'Istanbul, a dit l'avocat à la chaîne de télévision Skai. «C'est pour cela qu'ils se sont retrouvés sous le feu de la police», a dit Vasiliki Marinaki, un avocat représentant quatre d'entre eux. «Ils ne savaient pas qu'il y avait un coup d'Etat et ils n'étaient pas impliqués», a-t-il ajouté.

Les demandeurs d'asile, parmi lesquels deux commandants, tous mariés et âgés d'une quarantaine d'années, sont inquiets pour leur vie et celle de leurs familles, a précisé l'avocate des quatre autres, Ilia Marinaki.

Les huit hommes en fuite étaient arrivés par hélicoptère samedi après avoir envoyé un signal de détresse à l'intention des autorités aéroportuaires d'Alexandroupoli, dans le nord du pays. Dimanche matin, les forces aériennes turques ont récupéré l'hélicoptère Black Hawk qu'ils avaient utilisé.

...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...