Grèce: les négociations de nouveau sous tension

Le gouvernement grec et les émissaires des créanciers (Commission européenne, BCE, MES et FMI) ont soudainement décidé lundi soir d'ajourner leurs discussions. / AFP PHOTO / ARIS MESSINIS - AFP

Le gouvernement grec et les émissaires des créanciers (Commission européenne, BCE, MES et FMI) ont soudainement décidé lundi soir d'ajourner leurs discussions. / AFP PHOTO / ARIS MESSINIS - AFP

Le dossier grec abordé à la réunion du G20 Finances pour tenter d'aboutir rapidement.

Tel le sparadrap du capitaine Haddock, le sauvetage de la Grèce revient à nouveau tourmenter les Européens et le FMI. Le dossier fait ainsi partie de l'agenda officieux de la réunion des ministres des Finances du G20 qui se tient depuis jeudi à Washington à la suite de la réunion de printemps du Fonds monétaire international. «?Tout le monde a cela en tête. C'est important qu'il y ait des rencontres à un niveau politique pour sortir des confrontations techniques et aboutir?», souligne un proche des négociations.

Ces dernières ont récemment connu un nouveau pic de tension. Le gouvernement grec et les émissaires des créanciers (Commission européenne, BCE, MES et FMI) ont soudainement décidé lundi soir d'ajourner leurs discussions. «?Il y a eu un peu de dramatisation, il fallait se donner quelques jours de pause?», reconnaît un diplomate européen. En cause, les réformes que l'ex-troïka réclame à Athènes en échange du plan d'aide de 86 milliards d'euros décidé l'été dernier.

Les créanciers demandent plus d'efforts au gouvernement d' Aléxis Tsípras sur la...

Explorez...
Ville: 
Pays: 

Ajouter un commentaire