Aller au contenu principal

Varoufakis contre attaque après les critiques sur le tarif de ses conférences

Published in L'Express on
Yanis Varoufakis est accusé par un journal grec d'avoir gagné jusqu'à 2,4 millions d'euros grâce à des conférences rémunérées. Faux, répond-il dans son blog, où il évoque 56 000 euros net.
Légende

Yanis Varoufakis est accusé par un journal grec d'avoir gagné jusqu'à 2,4 millions d'euros grâce à des conférences rémunérées. Faux, répond-il dans son blog, où il évoque 56 000 euros net.

L'ancien ministre grec des Finances, accusé de demander jusqu'à 60 000 dollars pour une intervention publique, a décidé de publier "en toute transparence" ses honoraires et la liste des conférences qu'il a données.

"Yanis Varoufakis donne des conférences pour 'seulement' 53 000 euros et les frais en plus". Publié dans Proto Thema, un hebdomadaire basé à Athènes, un article à charge contre l'ex-ministre grec des Finances n'a pas manqué d'être repris par la presse internationale. De quoi écorner l'image de ce "marxiste radical qui roule en moto", s'empresse par exemple de tacler la presse anglaise, qui ferait ses choux gras sur "l'état catastrophique de la Grèce".  

En cause, un email du London Speaker Bureau, une agence qui propose les services de personnalités comme Steve Wozniak -le co-fondateur d'Apple-, Luc Besson, Aime Jacquet, ou encore... Yanis Varoufakis, publié par le journal grec.  

Alexis Tsipras se moque gentiment

Ce dernier exigerait "53 000 dollars" pour "toute conférence en dehors de l'Europe", mais aussi "un billet d'avion...

Explore