Dominique de Villepin rend hommage à Alexis Tsipras

L'ancien premier ministre Dominique de Villepin a quitté l'UMP en 2011. Crédits photo : JOEL SAGET/AFP

L'ancien premier ministre Dominique de Villepin a quitté l'UMP en 2011. Crédits photo : JOEL SAGET/AFP

Dominique de Villepin, connu pour ses opinions tranchées et souvent marginales sur le plan diplomatique, a plaidé mardi matin pour une sortie de crise rapide et l'obtention rapide d'un accord entre la Grèce et les dirigeants européens. «Nous avons un devoir de réussite vis-à vis de la Grèce et vis-à-vis de nous-même. Il y a bien longtemps que l'Europe n'a pas réussi quelque chose, il y a bien longtemps que les Européens n'ont pas été fiers de quelque chose, nous devons réussir dans un intérêt commun», a commencé l'ancien premier ministre sur BFMTV et RMC, se montrant particulièrement virulent et critique à l'égard du «jeu comptable des Européens».

L'ancien ministre des Affaires Étrangères de Jacques Chirac, applaudi en 2003 à l'ONU pour son discours contre la guerre en Irak, a vanté les qualités de leader d'Alexis Tsipras. «Nous avons aujourd'hui la chance, je dis bien la chance, d'avoir un jeune premier ministre grec, Alexis Tsipras, qui est crédible aux yeux d'une large partie de l'opinion grec et qui est indépendant. La Grèce retrouve sa fierté», a considéré Dominique de Villepin. «Moi ça me parle comme gaulliste», a-t-il poursuivi...

Explorez...

Ajouter un commentaire