Le référendum en Grèce, une première depuis 40 ans

Le drapeau de la Grèce devant l'Ambassade du pays à Berlin, le 29 juin 2015

Le dernier référendum, organisé en 1974, avait mis fin à la monarchie et restauré la république.

Le référendum de dimanche en Grèce, grande première depuis 40 ans, s'annonce exceptionnel dans l'histoire du pays. Le dernier, en 1974, avait mis fin à la monarchie et restauré la république. 

Au total, sept référendums ont été organisés au 20e siècle en Grèce, entre 1920 et 1974, tous portant "sur le dilemme monarchie ou république", dans des périodes agitées, rappelle le politologue Ilias Nikolakopoulos. "C'est la première fois qu'on a un référendum qui concerne une question de caractère politique international et national" et cela revêt "une importance exceptionnelle", remarque-t-il. 

Un autre projet de référendum sur une proposition des créanciers du pays (UE, BCE, FMI), concernant la dette grecque, avait fait long feu en 2011, entraînant la chute du Premier ministre socialiste Georges Papandréou. 

La question semble "plus compliquée"

C'est cette fois un énième échec d'une réunion des ministres des Finances de la zone euro, la semaine...

Ajouter un commentaire