Grèce : le PS demande au FMI d'arrêter "d'entraver tout compromis possible"

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, lors du conseil national du Parti socialiste à Paris, le 20 juin 2015 - AFP/ THOMAS SAMSON

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, lors du conseil national du Parti socialiste à Paris, le 20 juin 2015 - AFP/ THOMAS SAMSON

Alors que les négociations de la dernière chance se joueront lundi à Bruxelles sur le dossier de la Grèce, le PS a appelé le FMI à "cesser d'entraver" un éventuel compromis.

Réuni en conseil national ce samedi 20 juin, le Parti socialiste a lancé un "appel solennel" au Fonds monétaire international pour qu'il "cesse d'entraver tout compromis possible" avec la Grèce, qui elle, est au bord du défaut de paiement .

.@jccambadelis Grèce : Ns lancons un appel solennel à l'unanimité, d'abord au FMI pr qu'il cesse d'entraver tt compromis possible #DirectPS

? Parti socialiste (@partisocialiste) 20 Juin 2015

C'est par la voix de son premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis que le PS a imploré tous les acteurs du dossier : «?A l'unanimité, nous lançons un appel solennel, d'abord au FMI, pour qu'il cesse d'entraver tout compromis possible. Ensuite à l'ensemble des parties prenantes pour que lundi soir, il y ait le compromis nécessaire pour que la Grèce reste dans l'Europe?».

.@jccambadelis Grèce : "A l'unanimité, nous apportons notre solidarité à la Grèce." #DirectPS

? Parti socialiste (@partisocialiste) 20 Juin 2015<...

Explorez...

Ajouter un commentaire