« Grexit » : l'avertissement solennel de la banque centrale de Grèce à Alexis Tsipras

Le Premier ministre Grec Alexis Tsipras accueillant le 17 juin 2015 le chancelier autrichien Werner Faymann à Athènes - Yorgos Karahalis/AP/SIPA

Le Premier ministre Grec Alexis Tsipras accueillant le 17 juin 2015 le chancelier autrichien Werner Faymann à Athènes - Yorgos Karahalis/AP/SIPA

Nouvelle réunion de l'Eurogroupe jeudi, sans grand espoir d'accord. Un « Grexit » serait catastrophique pour le pays, prévient la banque centrale.

La banque centrale grecque a appelé mercredi le gouvernement à conclure rapidement un accord avec ses partenaires, un « impératif historique », selon elle. Dans son rapport annuel à la tonalité particulièrement dramatique, l'institution met en garde contre un échec « qui ouvrirait une période douloureuse » et mènerait le pays « d'abord à un défaut et, au bout du chemin, à la sortie de la zone euro et plus probablement de l'Union européenne ». Un « Grexit » plongerait la Grèce « dans une profonde récession, une chute radicale des revenus, une explosion du chômage et l'anéantissement de tout ce que les Grecs ont construit pendant leurs années d'appartenance à l'Union ». A la veille d'un Eurogroupe dont les chances de succès sont minces, la mise en garde est on ne peut plus claire.

La Banque de Grèce se dit pourtant convaincue qu'un accord est à portée de main. « Il reste peu de terrain à parcourir », assure-t-elle. Les créanciers ont réduit leurs exigences d'excédent...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire