Grèce: pas d'accord attendu à Riga

La Commission européenne a écarté la possibilité de parvenir vendredi à un accord lors de la réunion de l'Eurogroupe à Riga sur la Grèce, estimant que le pays n'a pas fait assez de progrès dans le cadre de ses négociations avec ses créanciers. "Les progrès dans les négociations techniques ne sont pas suffisants pour parvenir à un accord durant cet Eurogroupe à Riga", a déclaré Valdis Dombrovskis, le vice-président de la Commission en charge de l'Euro, à son arrivée à la réunion. Des déclarations qui n'empêchent toutefois pas la Bourse d'Athènes de rebondir de 4,4% à mi-journée à 769,63 points.
Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, qui avait fait savoir cette semaine qu'il se rendrait Riga avec des "attentes limitées", a confirmé lui aussi à son arrivée dans la capitale lettone qu'il ne pensait pas que les discussions déboucheraient sur un accord avec Athènes. Les discussions deviennent plus consistantes, a affirmé vendredi matin le commissaire européen Pierre Moscovici, mais les progrès demeurent trop lents.
Lire aussi:
Le calendrier de tous les dangers pour la Grèce
Crise grecque : c'est quoi le problème ?

Explorez...

Ajouter un commentaire