Athènes, en tournée européenne, cherche des soutiens pour renégocier sa dette

Le nouveau gouvernement grec entame dimanche à Paris une tournée européenne afin d'engranger des soutiens dans sa croisade pour alléger le fardeau de sa dette, armé d'un discours plus policé pour tenter de rassurer ses créanciers.

Le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis doit rencontrer son homologue français Michel Sapin aux alentours de 16H00 GMT à Paris. Les deux hommes doivent ensuite lire une déclaration commune vers 17H30 GMT.

Outre M. Sapin, M. Varoufakis doit rencontrer également dimanche le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron, avant de se rendre à Londres où il s'entretiendra lundi avec son homologue britannique George Osborne et des représentants des milieux d'affaires de la City.

Mardi, il sera à Rome pour voir son homologue Pier Carlo Padoan.

Depuis la victoire électorale du parti Syriza dimanche dernier, le nouveau gouvernement de gauche d'Alexis Tsipras tient ses partenaires européens en haleine sur la question du remboursement de la dette grecque, et, après des premiers échanges tendus, Athènes a mis samedi de l'eau dans son vin.

"Personne ne veut de conflit et nous n'avons jamais eu l'intention d'agir...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...