Vaste escroquerie impliquant des sociétés grecques et étrangères

La direction régionale de l'Attique du Service des contrôles spéciaux a révélé mercredi une vaste escroquerie, dans laquelle plusieurs sociétés étrangères et grecques sont impliquées dans des transactions commerciales virtuelles.

Le siège de l'affaire semble être à Thessalonique avec des importations de produits inexistants pour le compte de sociétés de cosmétiques et de parapharmacie et stockage supposé dans une société de transports ayant son siège en Attique. Sont impliqués des sociétés de pays tels que l'Espagne, Chypre, la Lettonie, la Roumanie et la Hongrie.

Les autorités grecques ont pris contact avec leurs homologues dans les autres pays concernés, alors qu'on évalue déjà à 58 millions d'euros les amendes uniquement pour la société de transports.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire