Le KKE demande le retour des soldats grecs d'Afghanistan

La Secrétaire générale du KKE (parti communiste grec), Aleka Papariga, a demandé le retour de tous les soldats grecs stationnés en Afghanistan et envoyés dans le cadre des missions de l'OTAN dans les Balkans, dans une brève allocution dimanche lors de sa visite au Centre d'Entraînement des blindés à Avlona.

Le KKE appelle également tous les travailleurs à participer aux rassemblements du parti le 1er mai, soulignant que la grève du 1er mai constitue un événement important au niveau historique, politique et syndicaliste.

Une délégation du KKE menée par Mme Papariga, est arrivée mardi à Cuba, où elle séjournera jusqu'au 4 mai.

Les membres du KKE devraient participer à la célébration cubaine du 1er mai. Ils auront également des entretiens avec les cadres du parti communiste local et des membres du gouvernement cubain et visiteront des usines, des établissements d'enseignement et des centres de recherche.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...