L'Exodus automobile avant la Résurrection

paques sortieauto

La semaine pascale grecque entre dans sa dernière phase avec la procession de l'Epitaphios le Vendredi Saint et les primats de l'Eglise orthodoxe qui ont adressé leurs messages pour Pâques, tandis que les villes ont déjà commencé à se vider à l'exemple d'Athènes où des files de voitures se formaient dès jeudi après-midi.

L'archevêque d'Athènes et primat de Grèce, Mgr Iéronymos, le patriarche oecuménique de Constantinople, Bartholoméos I, le patriarche d'Alexandrie, Théodoros II, et l'archevêque de Tirana, Mgr Anastassios ont adressé des messages mercredi à l'occasion de la Fête de Pâques, dans lesquels ils invitent les fidèles à célébrer la résurrection du Christ et formulent des voeux pour la paix dans le monde.

La présidence de la République a annoncé que le président Carolos Papoulias, fêtera les fêtes de Pâques à Ioannina, sa ville d'origine. Il passera le dimanche de Pâques avec les soldats cantonnés à la frontière grecoalbanaise. C'est également près de Ioannina que le premier ministre Costas Caramanlis, dans le complexe hôtelier dans les montagnes de Dolo. En revanche, le chef de l'opposition, le socialiste Yorgos Papandreou, hospitalisé à la suite d'une chute de vélo lui ayant valu plusieurs fractures, ne pourra pas quitter la capitale.

De leur côté, les Grecs sont de plus en plus nombreux à se rendre à l'étranger à l'occasion du grand week-end pascal au lieu du traditionnel retour au village natal, d'autant que cette année ils pourront faire le pont entre le Lundi de Pâques et le jeudi du 1er mai.

Les compagnies aériennes ont prévu des dizaines de vols supplémentaires ainsi que des charters pour faire face aux départs des vacanciers de Pâques.

Selon les données fournies par l'aéroport international d'Athènes, "Elefthérios Vénizelos", 2.911 vols auront lieu de jeudi à mardi, dont 122 charters et 55 supplémentaires.

476 vols réguliers et 16 supplémentaires, ainsi que 33 charters sont prévus rien que pour le Vendredi saint.

Paris, Corfou, Rhôdes, Istanbul, Prague et Barcelone sont les destinations les plus demandées.

Les chemins de fer helléniques (OSE), tout comme les autobus interurbains (KTEL), ont également pris des mesures pour faire face au trafic supplémentaire.

Entre temps, sur les routes, les Athéniens ont commencé dès aujourd'hui à quitter la capitale pour fêter Pâques en province et la police de la route est "sur le pied de guerre" pour faire face à tous problèmes pouvant se produire et faciliter la circulation là ou risquent de se produire des embouteillages. La présence de la police de la route sera plus renforcée aux endroits dangereux des routes nationales, aux péages, aux entrées et sorties des grandes villes, dans les ports, les aéroports, les gares routières et des bus interurbains.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...