Caramanlis au Sommet informel de Lisbonne

caramanlis lisbonne

Le premier ministre, Costas Caramanlis, est arrivé jeudi à Lisbonne pour prendre part au Sommet informel de l'UE dont les travaux seront axés sur l'examen du Traité réformateur de l'UE qui a été soumis par la Conférence intergouvernementale et qui a été élaboré sur la base de la logique convenue lors du précédent Sommet. C'est ce qu'a déclaré mercredi le ministre d'Etat, Theodoros Roussopoulos, en soulignant que l'obtention d'un accord sur ce dossier sera la question qui dominera les travaux du Sommet.

Par ailleurs, la Stratégie de Lisbonne sera examinée en mettant l'accent sur sa dimension extérieure, sur la position de l'Europe à l'ère de la mondialisation, notamment en ce qui concerne les marchés économiques et financiers et les changements climatiques, a estimé le porte-parole.

Evoquant la position du gouvernement au sujet du nouveau Traité, M. Roussopoulos a indiqué que de nombreux débats ont eu lieu, tant par le groupe des experts juridiques qu'au cours du Conseil des Affaires générales. "Le gouvernement adopte le texte tel qu'il a été défini lors des récentes discussions des experts et du Conseil des Affaires générales", a-t-il ajouté, alors que répondant à la question de savoir si les citoyens sont informés de ces discussions, il a observé que "celles-ci ne sont pas confidentielles".

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire