Papoulias à Paris. Georgios Anastassopoulos président de la 34e Conférence générale de l'Unesco.

anastassopoulos

Sur invitation du Directeur général de l'Unesco, Koïchiro Matsuura, le président de la République, Carolos Papoulias, est arrivé à Paris mardi après-midi et doit s'adresser jeudi à la 34e Conférence générale de l'Unesco. Une conférence qui sera présidée par le représentant permanent de la Grèce à l'Unesco, l'ambassadeur Georges Anastassopoulos, qui a été élu président de la Conférence générale de l'Unesco pour la période 2007-2009 sur proposition unanime des 58 membres du Conseil exécutif.

Dans son allocution, M. Anastassopoulos a mis l'accent sur l'efficacité des initiatives de l'instance internationale, chargée d'au moins 15 grands secteurs avec le budget le plus faible de tous les organismes des Nations unies, formulant le voeu que l'Unesco ne s'en tienne pas à être "le gardien des valeurs", mais que l'organisme joue le rôle de "conscience morale de l'humanité" ayant la capacité de prévoir les conséquences futures des actions de l'humanité dans de nombreux domaines, tels que l'environnement, le développement durable, la pluralité culturelle, la pauvreté.

Les travaux de la Conférence générale ont commencé mardi à Paris et dureront jusqu'au 3 novembre. Pour la première fois au cours des 62 années d'existence de l'Unesco, un délégué grec est nommé à cette très haute fonction.

Le président de la République hellénique qui s'adressera à la Conférence jeudi sera quant à lui le 3e chef de l'Etat grec à prendre la parole devant la plus haute assemblée de l'institution ; Constantin Tsatsos en 1979 et Constantin Caramanlis en 1982 l'ayant précédé.

La Grèce rendra les honneurs en offrant aux participants en clôture de la première semaine des travaux de la Conférence, vendredi soir 19 ocobre, un concert exceptionnel avec la vedette grecque de la chanson populaire, Georges Dalaras.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire