2007, année de la jeunesse grecque à l'étranger

nativite

L'année 2007, sera l'année de la jeunesse grecque à l'étranger, annonce le ministre délégué aux Grecs de l'étrange, Theodoros Kassimis, dans un message diffusé à l'occasion des fêtes de Noël et du Nouvel An, tandis que le Président de la République hellénique, Karolos Papoulias, s'adressant aux millions de Grecs vivant aux quatre coins du monde écrit : "les Grecs vivant à l'étranger, citoyens actifs dans leurs pays, en même temps qu'en maintenant les liens intacts avec la Grèce, et en ayant des horizons d'intérêts oecuméniques, contribuent en des multiples manières à nos objectifs en permettant à l'Hellénisme d'occuper la place qu'il mérite dans le nouvel environnement international du 21ème siècle".

Le président a également souligné que les Grecs vivant à l'étranger sont parvenus à s'assimiler dans leurs nouveaux pays d'une façon exemplaire, et dans des conditions souvent défavorables, sans oublier leur identité, et servent aujourd'hui de pont de coopération entre les différents peuples et sociétés.

Le ministre délégué aux Grecs de l'étranger, Theodoros Kassimis, a également adressé un message dans lequel il souligne que "pour les Grecs partout sur la terre, les fêtes de Noël et du Nouvel An offrent l'occasion d'un retour aux racines, à la tradition orthodoxe, pour le renouvellement de la communication avec la patrie".

"L'objectif de l'Etat grec et que les liens indissolubles qui unissent la communauté grecque, en Grèce et partout sur la terre, soient davantage renforcés notamment avec la nouvelle génération. Nous ambitionnons que 2007 devienne l'année de jeunesse grecque à l'étranger, grâce à l'extension des programmes d'hospitalité et l'adoption de méthodes d'avant-garde pour l'apprentissage de la langue grecque", conclue le ministre.

i-GR

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...