Les archéologues opposés à la tenue de compétitions sportives sur le site d'Olympie

JO olympie

137 archéologues, fonctionnaires des services d'archéologie et membres d'écoles d'archéologie étrangères qui travaillent en Grèce ont exprimé jeudi leur soutien à la décision du Conseil central d'Archéologie (KAS) qui rejette la proposition d'organiser des compétitions sportives internationales dans l'enceinte du site antique d'Olympie, comme lors des Jeux olympiques d'Athènes en 2004.

Ces personnalités insistent que le caractère et la structure des monuments antiques doivent être protégés, et que c'est à juste titre que le Conseil a jugé qu'un nouvel usage du stade serait dommageable.

Le communiqué mentionne aussi son inquiétude quant à la destination de l'ancien stade d'Olympie qui "est transformé en chantier ou en terrain de sport ou de distraction, abandonnant ainsi sa qualité de monument".

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire