Accueil historique de la Flamme olympique à Paris

JO flamme geneve

Après avoir parcouru 33 villes dans 26 pays dans le monde, la flamme olympique arrive demain, vendredi 25 juin, à Paris. David Douillet, Isabelle Mouton, Jean-Pierre Papin ou Nikos Aliagas, en tout 137 porteurs, sportifs de haut niveau, médaillés olympiques et personnalités du monde du spectacle se relayeront pour un parcours d'environ 400m chacun ponctué de nombreuses animations. Paris qui a vu renaître les JO modernes en 1894 lors du Congrès Sportif International convoqué par Pierre de Coubertin et Dimitrios Vikelas, dresse tapis rouge à la flamme grecque d'autant que la ville de la lumière revendique les Jeux de 2012. Tout le programme depuis le Stade de France à la Tour Eiffel.


Arrivée par les airs le 25 juin au matin, la flamme olympique débarquera à l'aéroport du Bourget avant de prendre son départ du Stade de France à 12h pour un périple de 50km à travers Paris, qui durera huit heures, pour s'achever à 20h à la Tour Eiffel.

Description du parcours et des animations

12h : Départ Stade de France :

le premier relayeur se rendra sur le toit du Stade de France pour effectuer une descente en rappel d’environ 40 mètres.

12h30 : Place de la bataille de Stalingrad (19e arrondissement)

Sur la place de la Bataille de Stalingrad, l’univers du roller et du hip hop sera à l’honneur. La flamme sera accueillie par des champions qui effectueront des figures acrobatiques spectaculaires. Un groupe de hip-hop accompagnera cette démonstration.

Suite du parcours : Boulevard de la Villette, Boulevard de la Chapelle, Boulevard Rochechouart, Rue de Steinkerque

12h46 : Butte de Montmartre (18ème)

30 à 50 accordéonistes réalisent un «concert - relais» en puisant dans un répertoire populaire. Disposés en quinconce sur les marches du Sacré-Coeur, les musiciens soutiennent et accompagnent la progression le porteur de la Flamme en interprétant une partition sur le thème de Paris.

Suite du parcours : Montée vers le sacré-coeur, descente, place Saint-Pierre, Rue Tardieu, Rue Yvonne Le Tac,

13h09 : Place de Clichy (9ème)

L’Équipe Spéciale de Gymnastique de la Préfecture de Police présentera au public sa démonstration. Composée de pyramides, d’évolution aux barres parallèles mais aussi de numéros burlesques et de démonstrations acrobatiques.

Suite du parcours : Boulevard des Batignolles, Boulevard de Courcelles

13h25 : Place des Ternes (17ème)

Le groupe Mardi Brass Band enflammera le public sur la place des Ternes. Les musiciens se passent le relais au moment du passage de la flamme.

Suite du parcours : Avenue de Wagram, Place de l'Etoile-Charles de Gaulle, Avenue des Champs-Elysées

13h46 : Place de la Concorde (8ème)

La Compagnie «La Grume» propose un spectacle inédit à Paris. Un tronc de 30 mètres de hauteur se dresse devant vous comme un mât gigantesque pointé vers le ciel. À son sommet, des silhouettes tournoient tête en bas, dans un mouvement circulaire. Ce spectacle est un réel hommage aux forces humaines et naturelles.

Suite du parcours : Rue Royale, Place de la Madeleine, Boulevard de la Madeleine, Boulevard des Capucines

13h58 : Opéra (2ème)

Création d’un spectacle de marionnettes géantes mettant en scène l’universalité de la flamme ainsi que son arrivée. Les marionnettes grimées en sportifs, se troublent à l’approche de la flamme et invitent le public à saluer le passage du cortège.

Suite du parcours : Avenue de l'Opéra, Place André-Malraux, Jardin du Carrousel

14h06 : Le Louvre et la Cour Carrée (1er)

Représentation de la fanfare de la Garde Républicaine. Quand la flamme pénètre dans la Cour Carrée du Louvre, les gardes républicains réalisent, avec leur monture, une haie d’honneur et accompagnent ensuite le déplacement du porteur.

Suite du parcours : Palais du Louvre, Quai François-Mitterrand, Quai de la Mégisserie, Quai de Gesvres, Quai de l'Hôtel de Ville

Première halte (15 minutes) sur la place de l'Hôtel de Ville (4ème)

Le Parvis de l’Hôtel de Ville sera recouvert de toiles bleues qui seront portées par des enfants et agitées afin de créer l’illusion d’une mer en mouvement. Petit à petit , des voiles rouges sillonneront ces flots de tissus!: c’est la régate de l’Hôtel de Ville. Le personnel de la Ville de Paris accueillera la flamme dans la Cour du Maire et constituera une haie d’honneur à la sortie de l’Hôtel de Ville.

Suite du parcours : Rue des archives, rue de Francs-Bourgeois

14h40 : Musée Carnavalet (3ème)

Rue des Francs-Bourgeois on chante en attendant le porteur de la flamme. La chorale Bachiques Bouzouks disposée sur les trottoirs interprète un répertoire sur le thème de Paris. Le public est invité à prendre part au chant, les textes lui seront distribués.

Suite du parcours : Rue du pas de la Mule, Boulevard de Beaumarchais

14h46 : Place de la Bastille (11ème)

Dans un ballet de monocycles, les artistes jouent avec leurs engins un match improvisé de basket loufoque. Juchés sur leurs vélos, les saltimbanques réalisent un numéro d’équilibriste. Un mini-match de basket se déroule, par la suite, entre une équipe d’athlètes handisport et d’autres participants essayant de jouer assis.

Suite du parcours : Boulevard Richard Lenoir, Boulevard Voltaire

15h00 : Place de la République (10ème)

Une troupe de comédiens annonce l’arrivée de la flamme. Comme des entraîneurs sportifs, ils encouragent le public à assister à l’événement en criant dans de gigantesques porte-voix. Les «!aboyeurs!» racontent le long périple de la flamme et son extraordinaire traversée de Paris. Dans leurs costumes bigarrés, ils supportent la flamme et soulèvent l’enthousiasme du public qu’ils ont entraîné à applaudir.

Suite du parcours : Avenue de la République, Boulevard de Ménilmontant

15h15 : Cimetière du Père Lachaise (20ème)

Héritiers des deux légendes que sont Édith Piaf et Marcel Cerdan, une école de boxe éducative et une école de chant interviennent pour montrer qu’en 2004 la boxe et la chanson forment un couple exceptionnel.

Suite du parcours : Boulevard de Mélnilmontant, Avenue Phiilippe-Auguste, Place de la Nation, puis départ en voiture vers l'INSEP (bois de Vincennes)

15h33 : Institut National du Sport et de l'Education Physique (12ème)

L’INSEP crée sa propre animation. Puis la flamme se dirige vers le parc floral pour découvrir l’édition spéciale du timbre «Flamme Olympique, Paris - Ville étape»

Suite du parcours : départ en voiture jusqu'au Palais Omnisports de Paris-Bercy puis Pont de Bercy

16h04 : Gare d'Austerllitz (13ème)

Une fosse aquatique est mise en place pour que des plongeurs puissent faire une démonstration de ce sport peu accessible au grand public.

Suite du parcours : Place Valhubert, quai Saint-Bernard, Rue des Fossés Saint-Bernard, Rue du Cardinal Lemoine, Rue Clovis

16h27 : Panthéon (5ème)

La Fleur de Paris : performance sportive et chorégraphique avec une flamme de rubans. Il s’agit de créer une fleur constituée de pétales aux couleurs de l’olympisme, selon le principe des oscillations du Pendule de Foucault, présent à l’intérieur du Panthéon.

Suite du parcours : Rue Soufflot, Boulevard Saint-Michel, Avenue de l'Observatoire, Avenue Denfert-Rochereau, Boulevard Raspail

16h50 : Montparnasse (14ème)

Traité de manière artistique le saut à la perche est à l’honneur sur le parvis de la gare Montparnasse

Suite du parcours : Place du 18 juin 1940, Place Raoul Dautry, Rue de Rennes, Rue de Vaugirard

16h59 : Sénat (6ème)

Les Sapeurs Sanglés déclenchent le «plan vigipompier». Les Sapeurs Sanglés interviennent pour former des pompiers de proximité.

Suite du parcours : rue de Vaugirard

Deuxième halte (15 minutes) sur la Place de la Sorbonne (5ème)

Vingt classes des collèges de Paris seront rassemblées devant la Sorbonne; chacune correspond à un arrondissement et porte la couleur dévouée à l’animation qui s’y déroule. Cet auditoire assistera à un cours particulier donné par un improbable duo d’enseignants: un sportif de haut niveau ayant remporté une médaille olympique, et un acteur à la voix inoubliable. Ils raconteront aux enfants la vie de Pierre de Coubertin d’une manière simple et vivante.

Suite du parcours : Boulevard Saint-Michel, Pont Saint-Michel, Quai du Marché Neuf

17h23 : Notre-Dame (4ème)

Une équipe d’escrime s’affronte devant la cathédrale accompagnée des athlètes handisport d’escrime… Échassiers, jongleurs et danseurs de rue créent une ambiance médiévale nous rappelant l’époque de Quasimodo, sur un site historique.

Suite du parcours : Rue d'Arcole, embarcadère du pont d'Arcole

17h25 : Passage de la Seine (7ème)

Alors que la flamme olympique vient de prendre place sur un bateau pour une «promenade» sur la Seine, un funambule débute une traversée sur un fil multicolore tendu de la rive droite à la rive gauche.

Suite du parcours : Passerelle Solférino, Quai d'Orsay, Avenue du Maréchal Galliéni, Place des Invalides, Avenue de Villars, Boulevard des Invalides

17h58 : 22, rue Oudinot (7ème)

Un hommage sera rendu à Pierre de Coubertin devant sa maison natale

Suite du parcours : Avenue de Villars, Avenue de Tourville, Avenue de Löwendal, Place de Fontenoy (UNESCO), Place Cambronne, Rue Frémicourt, Avenue Emile Zola

18h41 : Pont Mirabeau (15ème)

«Art du déplacement». Les Yamakasi s’envolent et se dévoilent sur les piliers et les structures métalliques du pont.

Suite du parcours : Avenue de Versailles, Avenue de la Porte de Saint-Cloud, Rue du commandant Guilbaut, Place de l'Europe, Rue Nungesser et Coly, Boulevard d'Auteuil

19h05 : Stade Roland-Garros (16ème)

Exhibitions et performances. Les artistes et les sportifs s’affrontent dans un concours d’adresse. De la balle de tennis à celle de football, tout ce qui est rond devient sujet de prouesses.

Suite du parcours : départ en tandem à travers le bois de Boulogne, puis Avenue de Saint-Cloud, Place de Colombie, Avenue Henri-Martin, Avenue Georges Mandel, Place du Trocadéro, Avenue du Président Wilson, Avenue d'Iéna, Avenue des Nations Unies, Place de Varsovie, Pont d'Iéna

19h44 : La Tour Eiffel (7ème)

Des cornes des Alpes se déclenchent lors de la montée de la flamme. La flamme quitte le 1er étage de la Tour Eiffel en tyrolienne. Sur le Champs de Mars, les compagnies et troupes ayant participé tout au long du parcours se réunissent pour un grand final célébrant la flamme et l'esprit Olympique.

Sportifs de haut niveau porteurs de la flamme le 25 juin

David Douillet (judo), Jean Galfione (perche), Wilfried Forgues (canoë-kayak), Sébastien Deleigne (pentathlon), Patricia Girard (athlétisme), Colette Besson (athlétisme), Ghani Yalouz (lutte), Alain Mimoun (athlétisme), Jean-Pierre Danguillaume (cyclisme), Sébastien Flute (tir à l'arc), Romuald Ernault (haltérophilie), Taig Kriss (Roller), Catherine Poirot-Sérandour (natation), Marie-José Pérec (athlétisme), Fabien Galthié (rugby), Richard Dacoury (basket-ball), Isabelle Mouton (triathlon), Asseta Sacko (handisport), Patrice Martin (ski nautique), Brahim Asloum (boxe), Ludivine Loiseau (handisport), André Auberger (handisport), Yves Hocdé (aviron), Franck Adisson (canoë-kayak), Laurent Henry (escrime), Guillaume Clément (hockey sur gazon), Jean-Luc Crétier (ski alpin), Daniel Costantini (handball), Laurent Brian (sport adapté), Jean-Pierre Papin (football), Victoria Rava (volley-ball), Isabelle Sévérino (gymnastique), Raphaël Poirée (ski de fond), Sylviane Félix (athlétisme), Nicolas Hénart (voile), Franck Dumoulin (tir), Béatrice Hess (handisport), Sandra Dimbour (badminton), Jackson Richardson (handball), Bernard Laporte (rugby), Guy Mormin-Haladji Ba (handisport), Bernard Hinault (cyclisme), Isabelle Blanc (snowboard), Jean-Philippe Gatien (tennis de table), Guy Drut (athlétisme), Vahid Halilodzic (football), Stéphane Diagana (athlétisme), Laura Flessel (escrime)

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...