Les magistrats grecs ont reçu un supplément d'information a propos de l'affaire Goussinski

La Chambre de mise en accusation qui a suspendu depuis le 29/9 son audience dans l'affaire du magnat russe, Vladimir Goussinski, dont la Russie demande l'extradition, sera en mesure prochainement de fixer une nouvelle date de convocation. Le supplément d'information qu'avaient demandé les magistrats grecs aux autorités russes a été transmis vendredi - selon des sources d'information - au Ministère des Affaires Etrangères puis transmis au Ministère de la Justice.

L'homme d'affaires russe est accusé dans son pays d'avoir détourné environ 250 millions de dollars. M. Goussinski a été arrêté le 21 août dernier à l'aéroport d'Athènes en vertu d'un mandat d'arrêt des autorités russes et d'un accord judiciaire entre la Grèce et la Russie. Incarcéré à la prison de Korydallos, il était relâché une semaine plus tard après versement d'une caution de 100.000 euros.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...