Zorba le mexicain s'en est allé

Affiche de Zorba le Grec
L'acteur mexicain Anthony Quinn, dont l'interprétation a rendu célèbre "Zorba le Grec", est décédé dimanche dans un hôpital à Boston à l'âge de 86 ans. Né au Mexique en 1915 d'un père irlandais et d'une mère mexicaine, Anthony Quinn a suivi sa famille à la recherche d'un meilleur destin à El Paso, Texas, puis à Los Angeles où son père travaille comme cameraman à Hollywood. Il n'a jamais oublié ces années de misère qui plus tard exprimera avec tout son talent dans "Viva Zapata" d'Elia Kazan et dans "Zorba le Grec" l'adaptation du roman de Nikos Kazantzaki par Michael Cacoyannis (1964) aux cotés de Alain Bates et d'Irène Pappas.

Anthony Quinn commença sa carrière cinématographique dans "Parole" en 1936, puis joue dans deux productions de Cecil B. De Mille - dont il épousera la fille - "Une aventure de Buffalo Bill (1937) et "Les Boucaniers" (1938), mais c'est l'interprétation de Stanley Kowalski dans "Un tramway nommé désir", à Broadway, le propulsera dans une carrière riche de plus d'une centaine de films et de deux Oscars pour "Viva Zapata" (1952) et "La vie passionnée" de Vincent Van Gogh" de Vincente Minelli (1956).

Anthony quinn et Alain Bates dans Zorba le Grec

On le verra aussi dans des interprétations remarquables dans "La Strada" de Federico Fellini (1954), "Notre-Dame de Paris" de Jean Delannoy (1956) avec Gina Lollobrigida, "Les Canons de Navarone" de J. Lee Thompson ("The Guns of Navarone", 1961), "Lawrence d'Arabie" de David Lean (1962), "Cyclone à la Jamaique" (High Wind in Jamaica) d'A.Mackendrick (1965).

Anthony Quinn a connu dans sa vie cinq femmes avec lesquelles il a eu treize enfants dont aîné a près de 60 ans et le plus jeune moins de dix.

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire