La poésie de Yannis Ritsos chez Gallimard

Les éditions Gallimard annoncent la publication la semaine prochaine dans "Poésie/Gallimard" d'une collection de poèmes de Yannis Ritsos, poursuivant ainsi leur intérêt pour la littérature grecque contemporaine qui a vu publier chez l'éditeur parisien Cavafy, Elytis, Séféris et plus récemment une anthologie de la poésie grecque contemporaine (1945-2000) préfacée par Jacques Lacarrière, composée et traduite par Michel Volkovitch.

Yannis Ritsos, Le Mur dans le miroir et autres poèmes est traduit du grec et présenté par Dominique Grandmont.

Yannis Ritsos, auteur majeur dans la poésie grecque contemporaine est né dans le Péloponnèse en 1909. Il est mort à Athènes en 1990. Le choix des poèmes publiés la semaine prochaine chez Gallimard provient de neuf recueils, dont quatre ont paru chez Gallimard dans la collection Du Monde Entier Le Mur dans le miroir suivi d’Ismène (1973), Le Choral des pêcheurs d’éponges (1976), Le Chef-d’oeuvre sans queue ni tête (1979) et Erotica (1984).

Célèbre, célébrée, parfois vénérée, la poésie de Yannis Ritsos est pourtant encore largement méconnue et sans doute rarement perçue dans toute son amplitude et toute sa complexité. Le passé militant de l’auteur, son combat sans défaillance, ont orienté la lecture de l'œuvre et en ont réduit sensiblement la portée. Comme l’indique Dominique Grandmont dans la préface, "peu de poètes ont été aussi traduits que lui à travers le monde. Peu de poètes ont comme lui connu pareille célébrité de leur vivant. Pourtant, il n’eut de cesse de dénoncer ce malentendu de la gloire dont il sait que dépend l’avenir de son œuvre, ne serait-ce que pour lui permettre de constituer un recours au-delà de son existence propre, et de convertir en une revanche générale la dure école de l'adversité. […] Yannis Ritsos ne cessera d’opposer le poème au slogan, et restera fidèle à cet engagement personnel sous son engagement proclamé".

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...