Barcelone s'impose in extremis à Berlin, Efes Istanbul tient son rang face à Olympiakos

Will Clyburn a fait des misères à la défense d'Olympiakos (24 points) (F. Porcu/L'Équipe)

Will Clyburn a fait des misères à la défense d'Olympiakos (24 points) (F. Porcu/L'Équipe)

En attendant le choc entre le leader Fenerbahçe et le Real Madrid, vendredi à 18h45, les positions restent serrées en haut du classement de l'Euroligue. L'Alba Berlin, lanterne rouge -à égalité avec l'Asvel, battue jeudi soir par Monaco-, n'est pas passé loin face à Barcelone. Les Catalans l'ont emporté au bout du suspens (88-86), mais les Allemands ont disposé d'une ultime possession pour arracher la victoire. C'était le premier match de la saison pour Nikola Mirotic côté barcelonais, et l'intérieur hispano-monténégrin, MVP du dernier exercice, a livré un gros match (19 points, 4/5 à 3 points, 6 rebonds, 3 interceptions, 29 d'évaluation en 22 minutes). Le Barça reste deuxième (8-3) ex aequo avec Monaco derrière Fenerbahçe (9-1).

Rodrigue Beaubois en verve

Dans le remake de l'une des dernières demi-finales de l'Euroligue, l'Olympiakos, crucifié par le futur champion...

Explorez...

Ajouter un commentaire