La Grèce appelle à la « solidarité » européenne après l’arrivée de cinq cents migrants

Environ cinq cents migrants ont été secourus mardi 22 novembre en mer au large de la Crète, poussant Athènes à lancer un appel à la « solidarité » européenne pour leur prise en charge. La Grèce a demandé à la Commission européenne d'« activer les relocalisations dans les autres Etats membres au nom de la solidarité européenne », selon le ministre des migrations et de l'asile, Notis Mitarachi.

Les Vingt-Sept, qui s'affrontent sur le dossier migratoire, doivent se réunir le 25 novembre sur cette épineuse question après la crise franco-italienne sur l'accueil d'un autre bateau de migrants, l'Ocean-Viking.

Les garde-côtes avaient été alertés par un appel de détresse peu après minuit dans la nuit de lundi à mardi alors que des vents violents soufflaient sur la zone où le bateau naviguait, à l'extrême sud-ouest de la Crète, la plus grande île de...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Commentaires

Ajouter un commentaire