Hipparchia fait l’amour dans les rues d’Athènes

« Femmes philosophes à découvrir » (1/5). Elle vécut vers 350-280 av. J.-C., en Grèce. Elle renonça à la respectabilité et à l’effacement, pour vivre selon les enseignements de l’école cynique, sans gêne ni pudeur. Une liberté en actes encore étonnante.

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...