Corfou : musées, églises et citadelles, que visiter sur l'île ionienne

Kerkyra, la capitale de l'île, dominée par sa citadelle. Adobe Stock / kite_rin

Kerkyra, la capitale de l'île, dominée par sa citadelle. Adobe Stock / kite_rin

Au carrefour entre la botte de l'Italie à l'ouest, les côtes albanaises au nord et le port d'Igoumenitsa, le plus à l'ouest de la Grèce, Corfou porte, en grec, le nom d'une nymphe, « Kerkyra ». Avec sa position stratégique entre l'Occident et l'Orient, la petite île en forme de faucille, a toujours su mettre ses atouts en valeurs. Aventuriers, voyageurs, pirates et conquérants y ont trouvé refuge et laissé leur empreinte. Derrière les murs de pierre des grandes bâtisses de la capitale, sur un rocher qui rappelle l'épopée d'Ulysse, au détour d'un sentier en aplomb sur une mer cristalline ou sous un olivier plusieurs fois centenaire, Corfou est une île aux trésors à découvrir avec délectation.

À découvrir

  • Europe : le guide de voyage du Figaro
  • Grèce : le guide de voyage du Figaro

À visiter à Kerkyra, la capitale

  • Le Paleo Frourio

Le Paleo Frourio, « l'ancien fort » protège l'île depuis l'époque byzantine. Adobe Stock / proslgn

La visite de Corfou commence par la découverte de la citadelle, l'ensemble emblématique de l'île constitué du Paleo et du Neo Frourio. Le Paleo Frourio, « l'ancien fort »,...

Explorez...
Personnes: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...