Avec Jen Psaki, une Grecque à la Maison-Blanche

Jen Psaki, nommée porte-parole de la Maison-Blanche par le président élu Joe Biden, le 4 avril 2015 à Washington.  PHOTO / REUTERS / NICHOLAS KAMM

Jen Psaki, nommée porte-parole de la Maison-Blanche par le président élu Joe Biden, le 4 avril 2015 à Washington.  PHOTO / REUTERS / NICHOLAS KAMM

"Une Messinienne à la Maison-Blanche", titre Eleftheria. Le principal quotidien régional du Péloponnèse n'est pas peu fier d'afficher la photo de Jen Psaki à sa une. "La future porte-parole de l'administration Biden est originaire de notre Messénie, du côté de son père Dimitri", précise le journal, en vantant les beautés de cette région du sud-ouest de la péninsule.

Kathimerini revient sur le parcours politique de la nouvelle porte-parole de la Maison-Blanche. Le journal conservateur note que "cette Grecque de la diaspora, née dans le Connecticut, a étudié à l'Université William et Mary, en Virginie. Très jeune, elle s'intéresse à la politique, en devenant porte-parole de John Kerry, candidat démocrate à l'élection présidentielle 2004, puis porte-parole de la campagne de Barack Obama en 2012. Cette...

Explorez...

Ajouter un commentaire