La Grèce relance une émission obligataire à quinze ans

La Grèce a annoncé mardi la réouverture d'une émission obligataire à 15 ans lancée en janvier, cherchant à capitaliser sur des taux d'intérêt historiquement bas pour consolider ses finances pendant la pandémie. «La République hellénique (...) a mandaté BNP Paribas, Commerzbank, Goldman Sachs International Bank (GSIB), HSBC et JP Morgan (...) pour rouvrir les (obligations) existantes», a déclaré le gouvernement dans un communiqué à destination des marchés.

À lire aussi : Pour son bicentenaire, la Grèce célèbre les «philhellènes» français

«La transaction (syndiquée) sera lancée dans un proche avenir, sous réserve des conditions du marché», indique le communiqué. Les obligations sont généralement émises un jour après l'annonce. La vente initiale avait permis de lever 2,5 milliards d'euros à un rendement de 1,875%.

Ces émissions régulières d'obligations sont le signe d'un retour progressif à la normale pour le pays, après une crise financière de dix ans. Elles visent également à améliorer les finances de l'Etat grec après un confinement qui a gravement nui aux recettes du tourisme cette saison.

Ajouter un commentaire