Grèce: le chômage en hausse au deuxième trimestre

Le taux de chômage en Grèce a enregistré une hausse au deuxième trimestre, à 16,7%, contre 16,2% au trimestre précédent en raison des restrictions imposées au printemps pour endiguer la pandémie du Covid-19, selon un communiqué de l'Autorité des statistiques grecque (Elstat) publié jeudi. Toutefois, sur un an le taux de chômage a enregistré une baisse: au 2T 2019 ce taux s'était élevé à 16,9%.

À lire aussi : En Chine, la baisse du chômage masque un essor du travail précaire

Selon les normes appliquées par l'Union européenne, les employés moins de trois mois au chômage partiel ou touchant plus de 50% de leur salaire n'entrent pas dans la catégorie des chômeurs, rappelle l'Elstat. «Le marché du travail a été affecté au deuxième trimestre par les mesures prises pour protéger la santé publique et parer à la pandémie du Covid-19», souligne ce texte.

Le nombre de chômeurs, s'élevant à 768.276 personnes, a augmenté de 3,1% par rapport au trimestre précédent et diminué de 4,6% sur un an, selon ce texte. Les femmes, âgées entre 20 et 24 ans, sont les plus touchées, à 36,4%. Les secteurs affectés par la crise sont surtout l'hôtellerie, le commerce, la restauration,...

Ajouter un commentaire