Crise du tourisme : Thaïlande, Grèce et Portugal sont les pays les plus pénalisés par le coronavirus

INFOGRAPHIE - Un rapport du FMI évalue l'impact de la pandémie de Covid-19 sur la balance des paiements des pays les plus touristiques.

Le tourisme est l'un des secteurs économiques qui souffre le plus de la pandémie de coronavirus et du «Grand confinement», rappelle le FMI (Fonds monétaire international) dans un rapport publié mardi. Durant les quatre premiers mois de l'année, les visiteurs étrangers, dans le monde, ont été deux fois moins nombreux qu'un an auparavant. Toujours à l'échelle planétaire, et selon un indicateur du FMI, les réservations hôtelières ont chuté, jusqu'à 70% en avril, et les vols internationaux jusqu'à 80%.

À lire aussi : Les maires écologistes font-ils un bon calcul en voulant privilégier le tourisme local ?

Même si les frontières rouvrent à partir de septembre comme l'établit un scénario de l'Organisation mondiale du tourisme (une émanation de l'ONU), les pertes financières pour les pays les plus dépendants du tourisme s'annoncent considérables, à en croire les estimations du FMI. Estimations qu'il convient de prendre avec la plus grande prudence, met en garde le rapport, tant les incertitudes sur l'évolution de...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...