Croatie, Grèce, Corse... Trois édens méditerranéens où se ressourcer cet été

Inspirés et inspirants, ces lieux rares constituent une parenthèse enchantée raffinée. Toute la sérénité d'une vie monacale, sans être reclus.

En Croatie, dans l'archipel des Élaphites

À l'aéroport de Dubrovnik, une voiture vous attend pour remonter la côte dalmate sur 40 km jusqu'au port de Brsecine, où s'effectue l'embarquement en speed boat pour l'île de Lopud. Des trois îles habitées de l'archipel des Élaphites (qui en compte 13), Lopud est la plus intéressante. Doté de plages de sable, paré d'élégantes villas bourgeoises construites au début du XXe siècle, flanqué d'églises et d'édifices anciens, couvert d'une végétation subtropicale luxuriante, ce caillou de moins de 5 km2 posé sur la mer Adriatique est un joyau.

À lire aussi : Croatie: les formalités pour partir en vacances cet étéUne des cinq suites du Lopud 1483. Lopud / Photo presse

Situé au nord de la baie de Lopud, son monastère franciscain de 1483 vient d'être reconverti en hôtel de luxe, baptisé Lopud 1483. Les 13 cellules originelles ont été transformées en 5 suites décorées de mobilier Renaissance, d'œuvres d'art de la collection privée de la famille Thyssen-Bornemisza et de pièces créés sur...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...