Chypre: Guterres se veut patient

L'arrivée du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à Crans-Montana (VS) n'aura abouti vendredi qu'à un «lent progrès» dans le dialogue sur Chypre, après un durcissement la veille. Il a toutefois rassuré sur le maintien de la force de l'ONU dans l'île divisée.

«Des questions sensibles et difficiles subsistent», a admis devant la presse le secrétaire général, arrivé dans la matinée pour mener les discussions lancées mercredi dans la station.

Mais après avoir présidé deux réunions sur la sécurité et sur les autres questions qui séparent Chypriotes grecs et Chypriotes turcs, il a mentionné «une lente avancée». «Une flexibilité croissante» a été observée sur certains dispositifs, a-t-il estimé, sans détails.

Après l'annonce de 500 millions de dollars de coupes dans les opérations de maintien de la paix de l'ONU dans le monde,...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...