Grèce : l'Eurogroupe valide dans l'apaisement le plan d'aides

Les ministres des Finances de la zone euro sont parvenus à un accord vendredi soir sur un troisième plan d'aide à la Grèce. - AFP

Les ministres des Finances de la zone euro sont parvenus à un accord vendredi soir sur un troisième plan d'aide à la Grèce. - AFP

Athènes va recevoir rapidement une première tranche de 26 milliards d'euros, sur un total de 86 milliards d'euros. Les efforts d'Alexis Tsipras ont été salués.

Il n'y a, cette fois, pas eu de psychodrame. L'Eurogroupe a validé vendredi dans une relative sérénité le troisième plan d'aides à la Grèce, qui doit apporter 86 milliards d'euros au pays sur 3 ans. Alexis Tsipras peut donc souffler : cet accord passé avec la zone euro - qui doit encore être confirmé par plusieurs parlements nationaux, dont le Bundestag - va lui permettre de toucher dès mercredi une première aide de 13 milliards d'euros, afin de rembourser les 3,5 milliards d'euros dus à la BCE dont l'échéance tombe jeudi prochain.

Lire aussi

> ANALYSE La difficile équation de Tsipras

Dix autres milliards seront consacrés à la recapitalisation des banques, qui mettra aussi à contribution les créanciers obligataires « seniors ». Enfin, trois milliards devraient être distribués en octobre pour couvrir les besoins de financement de l'Etat grec. Au total, cette première tranche d'aides s'élève donc à 26 milliards, avant que les Européens procèdent en octobre à une première revue des efforts...

Explorez...
Ville: 
Pays: 
Personnes: 

Ajouter un commentaire