EN DIRECT Grèce : « La marge de manoeuvre est très faible?», prévient Schaüble

Alexis Tsipras doit formuler aujourd'hui ses propositions de la dernière chance s'il veut obtenir une nouvelle aide financière et rester dans la zone euro - Shutterstock

Alexis Tsipras doit formuler aujourd'hui ses propositions de la dernière chance s'il veut obtenir une nouvelle aide financière et rester dans la zone euro - Shutterstock

Alexis Tsipras doit formuler ce jeudi ses propositions à ses créanciers et partenaires européens s'il veut obtenir une nouvelle aide financière et rester dans la zone euro.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras est au pied du mur. S'il veut obtenir une nouvelle aide financière de ses créanciers et rester dans la zone euro, il doit -c'est sa dernière chance, présenter jeudi ses propositions de réforme. Les chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro (dix-huit pays) et de l'Union européenne se réuniront en sommet dimanche, une date présentée comme l'échéance ultime pour parvenir à un accord avec la Grèce.

Alexis Tsipras a également demandé un rééchelonnement de la dette grecque. La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a évoqué mercredi soir une "nécessaire" restructuration de celle-ci, sans plus de précision. Le président de la BCE, Mario Draghi s'est, pour la première fois jeudi, montré sceptique quant à la possibilité d'un accord entre Athènes et ses créanciers.

Dans ce contexte, les banques grecques resteront fermées jusqu'à lundi, le plafond de retrait restant maintenu à 60 euros par jour.

-----------------------------------------<...

Explorez...

Ajouter un commentaire