Varoufakis, roi de la pop-culture des internets

Les frasques et l'originalité de Yanis Varoufakis ont déclenché des centaines de détournements sur Internet (CAPTURE D'ECRAN/YOUTUBE)

Les frasques et l'originalité de Yanis Varoufakis ont déclenché des centaines de détournements sur Internet (CAPTURE D'ECRAN/YOUTUBE)

Cinq mois et 9 jours. Il n'en aura pas fallu davantage à Yanis Varoufakis pour devenir une star du web. Lui qui affirmait avoir toujours dans sa poche intérieure une lettre de démission, a finalement choisi Twitter - une première - pour annoncer le lundi 6 juillet son départ du gouvernement d'Alexis Tsipras.

Une annonce dont il a réservé la primeur à ses abonnés et qui sonne comme un dernier clin d'?il entre cet ancien économiste de chez Valve et son impressionnante base de fans sur internet.  

Dès sa nomination en janvier 2014,  le look décontracté - en comparaison avec ses homologues européens - du nouveau ministre de l'Economie interpelle. Croisement improbable entre Eric Cantona - pour le col relevé - et Bruce Willis - pour le look badass à la Die Hard -, l'économiste greco-australien de 53 ans casse les codes et va très rapidement faire l'objet de centaines de détournements. Ses arrivées à moto lors de réunions internationales et son choix de prendre l'avion en seconde classe feront le reste.

Le look du ministre grec lors de sa rencontre avec le secrétaire d'Etat George Osborne, avait donné lieu à de nombreux détournements

Avec...

Explorez...

Ajouter un commentaire

Ça pourrait aussi vous intéresser...