Après le congrès extraordinaire du parti, la course à la présidence de la ND reprend à vive allure

nd candidats

Une fois clôturés les travaux de deux jours du congrès extraordinaire de la Nouvelle Démocratie (ND), au cours duquel ont été adoptés les changements dans les statuts afin de permettre l'élection le 29 novembre du successeur du président, Costas Caramanlis, par les membres de la base du parti, la course aux voix a repris lundi, les trois candidats partant aussitôt en campagne.

De ce congrès samedi et dimanche, on retiendra à partir des allocutions des trois candidats, Dora Bakoyannis, Antonis Samaras et Panagiotis Psomiadis, qu'il semblerait que le leitmotiv de ces trois semaines restantes avant l'élection sera l'orientation idéologique et la politique s'ouvrant le plus largement possible aux membres du parti.

Pour les électeurs, il s'agira en fait de choisir le candidat le plus apte à ramener la ND au pouvoir, alors que l'attention se porte tout particulièrement sur la position que prendra l'ex-ministre et député, Dimitris Avramopoulos, qui s'est retiré de la course à la présidence.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire