Démarrage mitigé des athlètes grecs aux JO de Pékin

JO alexanidis

La 2e journée aux JO de Pékin n'a pas trop souri aux athlètes grecs, avec en particulier la défaite de l'équipe de basket face à l'Espagne ; la veille, samedi, Evanghelia Psarra et Elpida Romantzi s'étaient qualifiées au tir à l'arc, tandis que, dans la lutte des poids moyens, Georgios Gazis a battu le Congolais Saliku Biembe.

Panagiotis Giannakis, n'était pas à la fête dimanche, deuxième jour des JO de Pékin. Son équipe, favorite certes, rencontrait l'Espagne, championne du monde en titre, à qui elle concédait la victoire par 81-66.

L'équipe hommes de water-polo de Sandro Cambania perdait elle aussi 8 contre 12 face à l'Australie.

Une consolation, toutefois, pour la délégation grecque : la médaille de bronze des JO d'Athènes, Vassilis Polymeros, ensemble avec Dimitris Mouyios se sont placés dans la série 2 devant la Grande-Bretagne dans les éliminatoires des compétitions d'aviron Deux de couple - poids léger.

Au beach-volley, Vasso Karantasiou et Vicky Arvaniti et Thaleia Koutroumanidou et Maria Tsiartsiani ont perdu respectivement face aux équipes autrichienne et chinoise.

En voile, Aimilios Papathanassiou dans la catégorie FINN a terminé 15e, tandis que chez les dames S. Bekatorou, S. Papadopoulou et V. Kravarioti dans la catégorie Yngling sont au 11e rang du classement général.

Samedi, au premier jour des Jeux olympiques de Pékin, Evanghelia Psarra et Elpida Romantzi se sont qualifiées au tir à l'arc, Georgios Gazis (27 ans, inscrit au club de Kozani) battant pour sa part par 7-2 le Congolais Saliku Biembe dans la compétition de lutte des poids moyens (75 kg). Gazis doit rencontrer en phase "16" Carlos Gongora de l'Equateur.

A la gymnastique sportive (barres), Vlassis Maras a été éliminé, mais également un peu plus tard, au saut, alors qu'il pouvait escompter avec 15.987 points être en finale dans cette épreuve.

En judo, L. Alexanidis a aussi échoué de peu.

Enfin, le sprinter Tassos Goussis a été contrôlé positif au dopage au Japon et ne participera pas au Jeux.

Katerina Thanou, championne du 200 mètres, contrôlée positive aux JO d'Athènes, elle a été interdite de participer aux JO de Pékin par le CIO. L'athlète grecque a vivement protesté cette semaine contre "une décision autoritaire et sans fondement juridique" en accusant le CIO de "pratiques de inspiration totalitaire". Mlle Thanou dit avoir reçu des pressions pour qu'elle renonce à participer et à s'entraîner en vue des JO et que la décision du CIO vient lui barrer la route justement parce qu'elle ne s'était pas soumises à ces pressions.

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire