Nouveaux entretiens Grèce-FYROM à New York les 14-15 août

bakoyannis

Le médiateur de l'ONU, Matthew Nimetz, a convoqué les 14 et 15 août, l'ambassadeur de Grèce, Adamantios Vassilakis, et celui de l'Ancienne république yougoslave de Macédoine (FYROM), Nikola Dimitrov, pour des entretiens sur la question de l'appellation définitive du pays voisin.

Le ministre des Affaires étrangères, Dora Bakoyannis, a évoqué mardi ce nouveau tour des concertations, pour souligner que "la teneur des concertations concerne uniquement l'appellation du pays voisin et l'application de cette appellation. La Grèce se présentera à ces négociations avec les mêmes positions lesquelles sont connues".

L'Ancienne république yougoslave de Macédoine a été reconnue provisoirement par les organismes internationaux sous l'acronyme anglais de FYROM, la Grèce s'opposant à l'usurpation du terme Macédoine qu'elle estime faire partie de son patrimoine historique et culturel.

Chacun des deux pays a posé une ligne rouge qu'il ne veut pas franchir dans les négociations qui restent ainsi dans l'impasse depuis des années. Ces dernières semaines, la FYROM a entrepris toute une campagne de propagande visant à introduire d'autres questions dans la balance, et notamment, la soi-disant "minorité des Macédoniens" en… Macédoine (Grèce du Nord), ce dont naturellement la Grèce ne veut pas entendre parler !

i-GR/ANA-MPA

Total de votes : 0

Ajouter un commentaire